L’essentiel à savoir sur les katanas japonais

Les katanas sont des sabres japonais légendaires ayant été créés il y a des siècles. Ils sont devenus célèbres grâce à leur forme élégante et à leurs lames bien aiguisées. De même, ces types d’épées ont bénéficié d’une bonne notoriété grâce aux techniques de combat utilisées pour les manier en toute sérénité. Que faut-il savoir de ces katanas japonais ?

Quelle est l’utilité d’avoir un katana japonais ?

Dans l’histoire nipponne, les katanas étaient spécifiquement utilisés par les samouraïs. Il s’agit notamment des guerriers japonais de l’époque féodale. Ces épées sont considérées comme des armes permettant de réaliser des combats rapprochés lors des batailles. Pour acheter un katana de renom, essayez ici.

En parallèle : Casquettes pour enfants : Quels motifs sont à la mode ?

Aujourd’hui, les katanas sont très prisés pour en faire des objets de collection. D’autres s’en servent pour pratiquer des arts martiaux japonais traditionnels. Il peut s’agir par exemple du kenjutsu et du iaïdo. Les katanas peuvent également être utilisés pour couper différents matériaux comme :

  • Les bouteilles d’eau ; 
  • Les bambous verts ;
  • Le tatami en pailles ; 
  • Etc. 

Les katanas japonais sont également très appréciés en raison de leur beauté et de leur qualité de fabrication. Ils figurent parmi l’un des symboles culturels les plus populaires des régions japonaises.

A lire en complément : Comment optimiser ses gains en ligne ?

Comment bien aiguiser son katana ?

Contrairement aux idées reçues, de véritables précautions doivent être prises pendant l’affûtage d’un katana. Cette recommandation ne doit pas être négligée puisqu’aiguiser ce sabre est une tâche délicate nécessitant une certaine expertise et expérience. Voilà la principale raison pour laquelle la meilleure solution serait de confier l’affûtage de votre katana à un professionnel du secteur. Toutefois, si vous souhaitez le faire vous-même, vous devez commencer par vous procurer des outils nécessaires tels que : 

  • Les pierres à aiguiser ; 
  • Un chiffon doux ;
  • Le « makisu », le bâton permettant de garantir la stabilité de la lame.

Avec le chiffon doux, nettoyez délicatement la lame de votre katana. Cette pratique permet d’éliminer toute trace de saleté et de poussière de celle-ci. Déposez les pierres à aiguiser dans l’eau pendant 10 à 15 min. Après les avoir trempés, vous pouvez commencer par affûter le côté extérieur de la lame de votre katana. Pour plus de précisions, effectuez des mouvements longitudinaux avec la pierre. Ensuite, affûtez également le côté intérieur de la lame de votre katana. Cette opération doit être répétée plusieurs fois en utilisant des pierres à aiguiser de grains différents. La meilleure manière serait de commencer par une pierre à grain plus gros et de finir par une pierre à grain plus fin.

Après avoir terminé l’affûtage, il faut maintenant essuyer la lame en utilisant le chiffon doux. À ce niveau, une dernière vérification doit être faite afin de savoir si la lame est bien aiguisée. Pour y parvenir, la meilleure solution serait de faire glisser avec délicatesse votre katana sur une feuille de papier.